Laurence
Bambi

Sa fiche

Laurence

Par Bambi - 10-03-2008 22:07:42 - 6 commentaires

Je ne l'ai jamais rencontré mais elle était la lumière de kikourou.

Je ne sais lui rendre hommage qu'avec le poème qui m'a le plus touché pendant ma scolarité et que je connais depuis par coeur.

 

 

Wandrers Nachtlied

Über allen Gipfeln
Ist Ruh,
In allen Wipfeln
Spürest du
Kaum einen Hauch;
Die Vögelein schweigen im Walde,
Warte nur, balde
Ruhest du auch.

 

Johann Wolfgang von Goethe (1749-1832)

 

Mes sincères condoléances à sa famille et ses proches à qui elle doit terriblement manquer.

Billet précédent: seule
Billet suivant: Failure is no option

6 commentaires

Commentaire de béné38 posté le 10-03-2008 à 22:32:17

Merci Bambi, elle adorait l'allemand et le parlait très bien...

Commentaire de Lolarun posté le 11-03-2008 à 13:57:16

également un de mes poèmes préférés, très beau choix Bambi.

Commentaire de astra wally posté le 11-03-2008 à 14:53:15

comment ai-je pu oublier qu'elle parlait allemand ? on en avait discuté un soir sur le bistro. Merci de me l'avoir rappelé avec ce très beau poême.

Commentaire de Say posté le 12-03-2008 à 00:11:23

Bien sûr mon petit faon, elle parlait allemand et très bien même... Merci pour elle.

Commentaire de mesyes posté le 12-03-2008 à 13:56:53

Peut-être court-elle sur une plage avec moult fleurs ...

Commentaire de millénium posté le 18-03-2008 à 22:49:52

MERCI BAMBI !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.03 - 148686 visites